page précédente sommaire page suivante

Chapitre 3 "Dreamland : Retour aux sources...Tim Rose" Page 6/6

 

Photo du site: "Manic Nirvana"

Tim Rose

Chanteur-auteur-compositeur américain, Timothy Alan Patrick Rose est né à Washington D.C le 23 septembre 1940.

Durant sa jeunesse, Il a appris à jouer le banjo et la guitare… Il a voulait être prêtre, mais a été expulsé du séminaire pour "comportement inopportun": « Je me suis rendu compte que je n'allais pas être Pape, et si vous ne pouvez pas être le patron, pourquoi rejoindre la compagnie ? ».

 

Il a aussi été navigateur pour les Forces de l'Air avant de s’impliquer dans la musique.

En 1962, Tim forme un groupe appelé « Tim Rose and the Thorns ».
Ils jouent dans des club comme le "Bitter End", connu dans le "Greenwich village" de New York, avec le "café Wha Wha", "The Night Owl", "Gaslight"….Leur succès grandi, avec des apparitions aux shows télévisés nationaux.
Ils enregistrent deux albums : The big 3 (1963), et The big 3 « Live » (1964).

Après The big Three, Tim entame une carrière solo.
En 66, il fait deux concerts au fameux Fillmore Auditorium de San Francisco, avec les Grateful Dead et Jefferson Airplane.
À la radio, passait souvent sa chanson « hey Joe »… les origines de cette chansons sont discutées, elle a été déposée (copyrigh) en 62 par le chanteur Billy Roberts, Tim expliquait qu’il l’avait entendu chanter quand il était enfant en Floride…sa version, dont il se dit l’auteur, était un grand tube dans toute la région de San Francisco.

Hey Joe (Tim Rose)

Jimi Hendrix a entendu Tim la chanter au café « Wha Wha » de New York, et réalise sa propre version en 67, qui a l’incroyable succès qu’on lui connaît, d’abord en Angleterre puis dans le monde…Tim a toujours considéré que la version d’Hendrix était une copy de la sienne, et regrette les royalties qui aurait pu lui revenir…

Son premier album sort en 67. Son titre « Morning Dew » était aussi en train de devenir un standard du rock à cette époque, repris par les « Grateful Dead », « The Jeff Beck Group », « Damnation Of Adam Blessing » et beaucoup d’autres.

Morning Dew (Tim Rose)

Tim ayant plus de succès dans le Royaume-Uni et en Europe que dans son pays, il s’installe en Angleterre durant la deuxième moitié des années 70, jouant de temps en temps dans des clubs au alentour de Londres
Tim a travaillé avec beaucoup d’autres musiciens durant toutes ces année 60 et 70, comme John Bonham, Stevie Wonder, Simon and Garfunkle, The Doors, Frank Zappa, Jimi Hendrix, Jeff Beck, Rod Stewart, Procol Harum, The Grateful Dead, Jimmy Page, Robert Plant, The Band of Joy,et bien d’autres…

À la fin des années 70, sa carrière était dans une impasse… il retourne à New York…Il avait alors perdu tous ses contacts avec le milieu musical... il a accumulé différents jobs, repris des études, s’est marié, divorcé… continuant malgré tout à écrire et jouer quelque fois dans les même clubs qu’avant, mais surtout se battant avec l’alcolisme…

À la fin des années 80, alors que Tim avait atteint le point le plus bas de sa carrière, Nick Cave l’a aidé à refaire surface, en reprenant l’un de ses titres (Long Time Man) sur son album « Your Funeral, My Trial ».
Il a pris contact avec lui (Tim pense qu’en fait il le croyait mort !) et l’a encouragé à se produire en concert avec lui au Royal Albert Hall de Londres… Nick Cave à sorti en 96 un album de cette collaboration : « Haunted ».
Vers la fin des années 90 Tim a aussi joué avec le groupe de Robert Plant « The Priory of Brion »
En 2002, Tim fait une tournée très réussie en Irlande et avait nombre de concerts planifiés en Angleterre. C’est alors qu’il meurt d’une crise cardiaque…Beaucoup d'enregistrements de Tim Rose ont été produits après sa mort…

Discography

* The Big Three, 1963
* The Big Three Live at the Recording Studio, 1964
* Tim Rose, 1967
* Through Rose Colored Glasses, 1969
* Love - A Kind of Hate Story, 1970
* Tim Rose, 1974
* The Musician, 1975
* Unfinished Song, 1976
* The Gambler, 1977 / 1991
* I've Got To Get A Message To You, 1987
* Haunted, 1997
* American Son, 2002
* Not goin' anywhere, 2002 [Headwaiter]
* Snowed In, 2003
* The London Sessions 1978 - 1998, 2004
* Mirage, 2004

Il existe plus de soixante versions de Morning Dew!!

Petit extrait d’une interview, que je trouvais en rapport avec le sujet...

** Votre réaction lorsque Jimi Hendrix a repris "Hey Joe" est connue (sous entendu cette histoire de royalties), mais s'il avait refusé d'enregistrer la chanson et était rentré aux Etats-unis, comme il avait prévu de faire au début, pensez-vous que votre carrière aurait été différente ?

Tim Rose : « Oui, c’est une de ces bénédictions déguisées, n’est ce pas ? Je ne pense pas que cela m’aurait blessé à ce point qu’ Hendrix l’enregistre. J’avais pu venir à Londres parce que ma chanson « Morning Dew » avait été enregistrée. Alors Hendrix a eu un énorme succès en reprenant « Hey Joe »… et les gens ont fait la connexion avec moi… et donc, c'était utile à ma carrière…. Puis cela est devenu positif au cours des années... Je veux dire, si vous devez être apparenté à d’autres artistes, il y a des guitaristes bien pire avec qui l’être ! »

Ensuite l’interviewer lui demande ce qu’il écoute dans la musique actuelle etc.. puis :

**Et en ce qui concerne les "vieux trucs"?

Tim Rose : « J’écoute encore Led Zepplin, je veux dire que ce SON est l’un des plus grand du Rock… c’était vraiment fantastique… »

Ça, c’était juste pour boucler la boucle !

La conclusion logique de ce chapitre "Dreamland" est qu'il vous faut l'écouter!

Les fan de Led Zep découvriront que Robert Plant est un homme... pas seulement, ou bien plus qu'un des quatre instruments de ce groupe génial... Pour ceux ce qui ne connaissent pas Led zep, aucune importance, cet album fait partie d'une autre vie... et vous avez entendu cette voix?!!

 

Page suivante: Photo-peinture et musique

 

page précédente © Véronique Valentino P6/6 page suivante