page précédente sommaire page suivante

Chapitre 7 "Time Flight...Avant Dreamland..." "Entretien avec Doug Boyle"
P1/3


Moi, j’ai quitté Robert en 82…


Je ne l’ai pas trahit par déception, non, j’ai beaucoup aimé son album solo «Pictures at eleven», dans la lignée de
Led zep, avec en plus, sa voix comme libérée, affranchie …. «Slow Dancer» mérite bien sa récente réinterprétation par les Strange Sensation
Je suis simplement passé à autre chose…Pour moi, l’ère Led Zeppelin avait vécu.

J'ai tout retrouvé en 2005, avec toutes mes émotions, intactes...

Je n’ai aucun regret d’avoir raté la carrière solo de Robert Plant, au contraire ! La découverte est jubilatoire.
Grâce aux enregistrements pirates, on peut trier le meilleur de toutes ses années: les concerts et ce qu’il a fait en acoustique avec divers guitaristes.
Au fil de mes pérégrinations sur Internet, j’ai eu le coup de foudre pour «Liars Dance»: sa voix, une guitare, encore et toujours le duo parfait…
J’ai «rencontré» Doug Boyle, le guitariste de «Liars Dance», sur un forum… Il a accepté très gentiment de répondre à mes questions, cela donne un style assez décousu à la discussion... un style «Forum»…


En résumé, pour comprendre qui est Doug Boyle :

En 1987, Robert Plant change complètement son groupe, il prend les musiciens Doug Boyle (Guitare), Phil Johnstone (keyboard), Charlie Jones (basse) et Chris Blackwell (batterie)…
Il part en tournée avec eux en 88 pour le «Non Stop Go Tour» avec l'album «Now And Zen» .
Il gardera le même groupe pour la tournée de «Manic Nirvana» en 1990, (2 excellents soundboards du 1er et 14 Novembre 1990)
Doug participe encore à quelques titres sur l'album «Fate of Nations» en 93.

Il a aussi été le guitariste de Nigel Kennedy, et du groupe Caravan

écoutez:

«Liars Dance» version intimiste:

Version live 1 nov 90 Los Angeles:

 

 

 

 

 

 

 

Doug et Robert...

Photo de Franck Melfi

V.V : Cher Doug,
Je remarque que tu sembles être chez toi en ce moment, et plutôt inspiré pour écrire ! Je voudrais profiter de cette occasion !
Bien sûr j’ai trouvé quelques biographies à ton propos sur le web, mais ce serait tellement plus intéressant avec tes propres mots… de plus il n’y a pas grand-chose en Français ! Excuse mon Anglais, j’espère que mes questions seront claires, je vais m’exprimer simplement…
Voici mes questions :
Viens-tu d’une famille de musiciens ?
Qu’elle était l’ambiance musicale à la maison ?
Quel genre de musique aimes-tu vraiment ?
Comment et quand as-tu eut la conviction de vouloir être musicien ? ou l’as-tu jamais eu ?
Qu’ a signifié pour toi «être musicien» ? Pourquoi la guitare ? Aimes-tu d’autres instruments ?
Y a-t-il quelqu’un qui t’as particulièrement impressionné pour t’en donner envie, avais-tu un «guitare héro» ?


D.B : Hi Véronique,
Je serais ravi de répondre à tes questions… rassure toi ton Anglais n’est pas si mauvais, de mon côté je suis désolé que mon Français soit si pauvre !
Mes parents se sont rencontrés à l’école de musique, mon père jouait du basson pour l’Orchestre Philharmonique de Londres… Nous avons toujours eu le meilleur de la musique à la maison : Bartok, Stravinsky, Miles Davis, Beatles, Stones… et les Yardbirds…
Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours été passionné par la musique, et toujours «obsédé» par la guitare électrique…
Mes premiers «héros» furent Keith Richard et George Harrison, et ils le sont encore !

J’ai commencé à jouer de la guitare à 11 ans
Je commençais a être bon lorsque je me suis coupé l'index de la main gauche, ce qui m'a fait perdre un peu de temps!
En fait, je cherchais juste une façon de raconter mon histoire.
J’aime surtout improviser, cela me vient naturellement… La musique exprime ce que l’on ne peut dire avec des mots… C’est un langage, ce langage est tout pour moi…
J’ai aimé des centaines de guitaristes et eu beaucoup d’influences diverses, mais en mûrrissant il vaut mieux ne pas être trop accro de son instrument…. Il n’est pas question de copier un style particulier !
Mes instruments préférés sont l’orgue Hammond, de la «pedal steel», et la voix humaine.
J’ai acheté une copie de Dobro l’année dernière et j’en joue énormément, j’adore !!
Je n’aime pas vraiment le Rock, hormis «Led Zeppelin», «Rage against the machine», et les «Clash»… En ce moment j’écoute pas mal de musique «Country», de la musique Indienne, du Raï, et Ligetti… Tout ça fait un bon antidote contre un style de guitare «générique» Rock-Blues que je ne supporte pas… Sauf si c’est Slash !

 

page précédente © Véronique Valentino P1/3 page suivante