Chapitre 6: "Tinariwen, Robert, Justin....ensemble sur scène" P1/3  

 

Concert du 7 avril à Paris

Un concentré abouti et efficasse des rencontres et liens tissés pendant le Festival au désert 2003 à Essakan: Lo'Jo en première partie, Tinariwen... Robert et Justin pour trois morceaux avec eux à la fin:: LE concert que je ne devais pas manquer...


J'étais très tôt devant la salle de spéctacle: le Bataclan, pour être sûre de trouver MA place au premièr rang, et pouvoir prendre des photos honorables.... résultat: elles sont toutes floues!
Depuis que je m'evertue à prendre des photos de concerts, j'ai fini par trouver du charme aux photos floues...(mais pourquoi donc tous ces gens bougent-ils tout le temps?! mais pourquoi ne sont-ils jamais éclairés correctement?! tout ça est de leur faute! ) et décidé que mon floutement photographique était un courageux (Ô combien!) parti pris artistique....

Les Tinariwen

Enfin ! En vrai ! Les hommes du désert.. Ibrahim, Assan, Abdallah....les résistants de la rébellion Touareg...
Des guitares, une basse, un percussionniste.....et on est transporté...

écoutez ASSAWT::

Eyadou le bassiste est gaucher... Il joue sur une basse de droitier sans changer l'ordre des cordes: graves en bas, aïgues en haut, pour pouvoir être "polyvalent" sur la guitare aussi... là bas, nous a-t-il expliqué aprés le concert, tu dois apprendre à jouer sur les deux, selon l'envie et l'inspiration, les instruments passent de mains en mains...

Eyadou, bassiste et arrangeur du groupe, et Saïd le percussioniste

 


© Véronique Valentino P1/3